Automne : Quel changement adopter pour une routine capillaire efficace ?

Les cheveux du type afro sont les grandes victimes de la transition entre les températures chaudes et les températures froides , caractérisées par l’automne. En effet, après avoir exhibé des cheveux rayonnants de santé pendant tout l’été, ceux-ci ont tendance à s’assécher et s’affaiblir graduellement avec l’arrivée progressive du froid. Aussi, ce changement de saison nécessite l’élaboration d’une routine capillaire adaptée, pour maintenir des cheveux beaux et forts. Découvrez dans cet article comment changer votre routine capillaire pour traverser sereinement l’automne.

Le pré-poo

L’exposition aux éléments climatiques assèche la fibre capillaire et la rend rêche et rugueuse. Pour retrouver des cheveux doux et soyeux, le pré-poo s’impose comme le plus efficace des procédés. En effet, le pré-poo est un traitement capillaire à base d’huile chaude, qui permet d’entamer et stimuler une hydratation durable du cuir chevelu et des cheveux. Pour effectuer votre pré-poo, il vous suffit de tiédir au bain-marie, pendant quelques minutes, une ou plusieurs huiles végétales de votre choix. Appliquez sur votre cuir chevelu et vos cheveux en massant votre cuir chevelu, afin d’une part de faciliter la pénétration de l’huile et d’autre part d’améliorer la circulation sanguine, stimulant par là-même la croissance capillaire. Un massage bien effectué doit durer au moins dix minutes.  Ensuite recouvrez vos cheveux d’un film ou d’un bonnet en plastique, pendant au moins quarante minutes avant de procéder au rinçage.

Le shampoing

Préférez l’utilisation d’un shampoing sans sulfate pour éviter d’agresser les cheveux déjà fragilisés par cette transition climatique. Un shampoing doux sans sulfate possède l’avantage de respecter le travail d’hydratation enclenché par le pré-poo, tout en se débarrassant des impuretés et en rafraîchissant les cheveux et le cuir chevelu. Si vous ressentez le besoin de faire un shampoing clarifiant, alors optez pour un lavage à l’argile qui se veut toujours moins agressive qu’un shampoing contenant du sulfate. Sinon, vous pouvez tout autant, utiliser du vinaigre de cidre pour votre rinçage, toujours dans une optique d’assainissement du cuir chevelu.

L’hydratation profonde

Cette étape est tout aussi importante dans cette routine capillaire. Vous pouvez vous-même préparer votre conditionneur avec des ingrédients que vous trouverez essentiellement dans votre cuisine ou alors avoir vous procurer un conditionneur dans en magasin, en vous assurant toutefois que le premier élément de la liste d’ingrédients soit l’eau.  Séparez vos cheveux en plusieurs sections, avant d’y appliquer une quantité généreuse de votre conditionneur. Puis recouvrez vos cheveux d’un film ou d’un bonnet en plastique. Pour booster la pénétration du produit, installez-vous sous un casque à vapeur ou entourez votre tête d’une serviette chaude, pendant quinze à vingt minutes.

La coiffure

En cette transition climatique, privilégiez les coiffures protectrices afin d’aider au maintien de l’hydratation dans les cheveux. Aussi le peu de manipulations qu’occasionnent les coiffures protectrices, permettent de conserver la longueur des cheveux en protégeant les pointes. Ayez la main légère lors de l’application de produits coiffants pour démêler et adoucir les cheveux avant le coiffage. Idéalement, seuls deux produits prévalent; à savoir, votre démêlant sans rinçage ou de l’eau, auquel vous pouvez rajouter l’huile végétale de votre choix.

source photo : www.healthyhairtotoe.com

Auzouhat Gnaoré

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Les + populaires

close

Ad Blocker Detected!

Advertisements fund this website. Please disable your adblocking software or whitelist our website.
Thank You!

Log in

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

Close
of

Processing files…